Quelle est la rémunération d’un garde du corps ?

20 Minutes vos images » Lifestyle » Quelle est la rémunération d’un garde du corps ?
garde du corps

Se sentir en sécurité est un désir et un besoin qui impacte la qualité de vie. Certaines personnes suivent alors des formations précises pour assurer la protection rapprochée d’autres personnes. Ce sont les gardes du corps. Ce métier réclame beaucoup de risques. Il est donc important de se préoccuper de la rémunération avant de s’y engager.

Le gain du bodyguard dans le secteur public

Les personnes choisies pour assurer la protection rapprochée des autres personnes exercent dans deux secteurs précis : le privé et le public. Le secteur public est contrôlé par le gouvernement et ses organes rattachés. Les employés de ce métier ne sont donc pas des individus sélectionnés au hasard. Ainsi, seuls sont éligibles d’exercer le métier de garde du corps dans le secteur public, des militaires ou des policiers expérimentés. Le nombre d’années de fonction sur le terrain est une condition capitale pour postuler à ce poste.

Le prix d’un garde du corps dans le secteur public est calculé sur la base de sa grille de professionnelle avant sa reconversion. En effet, avant de postuler à être un agent de protection rapprochée, le policier ou le militaire percevait un salaire en fonction de son grade. Ce salaire lui sera conservé comme un salaire de base. En fonction de ses missions, il percevra certaines primes qui s’additionnent de sorte qu’il gagne entre 2000 et 3500 euros par mois.

Le gain du bodyguard dans le secteur public

La rémunération dans le secteur privé 

Le secteur privé connaît une très grande disparité de salaire. Dans ce secteur, le métier d’agent de protection rapprochée n’a pas un tarif fixe. De même les montants exigés peuvent être nettement différents d’une agence de protection à une autre. Il n’est pas question d’évoquer une cherté de prix de service car ce sont aussi des êtres humains qui risquent leur vie.  Toutefois, le prix d’une protection n’est pas fixé au hasard.

Le coût d’une garde rapprochée est fixé en fonction du danger potentiel et de la notoriété du client. Il revient à la société qui emploie le bodyguard à lui verser son gain au moment venu. Il sera alors considéré le smic et les diverses indemnités qui lui reviennent. Celles-ci valent de 10 euros à 100 euros l’heure. La spécialisation du bodyguard, ses expériences et son rang dans l’équipe sont aussi des facteurs qui influencent son gain mensuel dans le secteur privé. 

Les gains extraordinaires

La rémunération des agents de sécurité des personnes n’est pas fixe. Elle varie en fonction de l’agence de protection, des missions et du secteur. Toutefois, s’il faut faire une comparaison, les bodyguardS du secteur privé gagnent bien plus que ceux du public. Au même moment, il peut arriver de voir le contraire à certains moments. En effet, la rémunération d’un mois prend en compte les missions et les missions extraordinaires rapportent beaucoup d’argent en faisant augmenter le montant des primes.

De ce fait, les gains extraordinaires sont les primes qui naissent des missions fortement périlleuses pour venir gonfler la rémunération moyenne d’un bodyguard. Celui-ci pourrait alors voir sa rémunération passer de deux mille (2000) euros à plus de vingt mille (20000) euros en un seul mois. Il est important de noter que cette grande variation n’est observable que dans le secteur privé.

Quelle est la rémunération d’un garde du corps ?
Retour en haut