Comment emballer le cannabis pour l’expédition ?

20 Minutes vos images » Bien-être » Comment emballer le cannabis pour l’expédition ?
pochon anti-odeur pour weed

Expédier du cannabis dans certains pays comme le Canada, les États-Unis, le Royaume-Uni ainsi que ceux de l’Union européenne n’est pas illégal. Toutefois, celui-ci doit être emballé convenablement pour passer la douane. De manière générale, des colis contenant du cannabis ne doivent pas pouvoir être identifiés comme tels à cause de leur odeur ou des images figurant dessus. Pour ce faire, il existe un certain nombre de règles à suivre. 

L’emballage intérieur pour le cannabis destiné à l’exportation

Un bon emballage pour cannabis ne doit donc pas laisser s’échapper les odeurs de cannabis. Pour ce faire, il est conseillé de séparer le cannabis en petite quantité et de les emballer séparément. Vous pouvez vous servir de petits sacs en plastique ou de sacs d’emballage sous vide. 

Pour plus de sécurité, il est conseillé d’opter pour un pochon anti-odeur comme ce pochtar dragon ball. Contrairement aux sacs en plastique classiques, ils sont conçus pour confiner l’odeur du cannabis en leur sein. En plus de vous assurer que l’emballage ne laisse s’échapper aucune odeur de cannabis, il faut veiller à ce que l’emballage soit inviolable et à l’épreuve des fuites. 

Ainsi, au cas où le paquet serait ouvert sans votre autorisation vous aurez la possibilité de le savoir. Précisons que certains modèles de pochon de weed sont livrés avec un sceau, ce qui vous facilite la tâche. 

En ce qui concerne les fuites, elles concernent essentiellement des produits liquides comme l’huile de cannabis. Le type d’emballage à utiliser dans ce cas est différent de celui utilisé pour la conservation de l’herbe. Il faut qu’il soit véritablement étanche.

pochon anti-odeur pour weed

 

L’emballage extérieur du cannabis à exporter

Il est recommandé d’emballer par deux fois le cannabis dans un cas pareil. Le premier est l’emballage intérieur qui sert essentiellement à la conservation de l’herbe. Le second est l’emballage extérieur qui permet de transformer le cannabis en toute sécurité.

Ce dernier répond aussi à certaines règles. En effet, l’emballage extérieur ne doit en aucun cas être marqué. Une fois que le cannabis a été soigneusement emballé dans un ou plusieurs pochons de weed, il faut les déposer dans une boite en carton pour l’expédition. 

Il ne faut surtout pas avoir la mauvaise idée de mettre sur le carton des marques indiquant qu’il contient du cannabis. Celui-ci doit obligatoirement rester anonyme. Vous pouvez y mettre autre chose comme le logo de Dragon Ball Z pour distinguer votre colis des autres.

Il faut veiller aussi à ce que l’emballage extérieur n’entre pas en contact avec le cannabis non emballé. Ils pourront s’imprégner de l’odeur de celui-ci, ce qui va à coup sûr compromettre votre expédition. Pour finir, il faut veiller à respecter scrupuleusement toutes les règles liées à l’expédition. 

Quelques conseils supplémentaires à suivre

En plus des précédents conseils, voici d’autres recommandations qui devront vous aider :

  • Utilisez l’emballage d’origine du cannabis si cela est possible ;
  • N’hésitez pas à les emballer dans du papier bulle avant de les déposer dans un carton ;
  • Ne laissez pas d’espace vide dans le carton, emplissez-les avec du matériau de rembourrage ;
  • Veillez à sceller le carton ou la boite de transport avec du ruban adhésif.

En somme, en suivant tous ces conseils, il sera plus facile pour vous d’expédier du cannabis.

Comment emballer le cannabis pour l’expédition ?
Retour en haut