Tout savoir sur l’origine des baguettes japonaises

20 Minutes vos images » Cuisine » Tout savoir sur l’origine des baguettes japonaises
origine des baguettes japonaises

La baguette japonaise traditionnelle est un couvert d’origine asiatique qui est toujours utilisé dans la région. À défaut d’une fourchette, les baguettes servent à prendre les aliments dans les assiettes. Comment ce peuple en est-il arrivé à opter pour cette forme de couvert ? Nous vous disons tout sur les origines des baguettes japonaises.

L’histoire des baguettes japonaises 

L’histoire situe l’apparition de la première baguette japonaise traditionnelle en chine entre 1600 et 1200 av JC. C’est là que les premières furent découvertes. Toutefois, elles ne servaient pas encore pour la consommation des aliments. Leur rôle était limité à l’entretien du feu dans les cuisines.  

On ne pensa à en faire usage comme couvert que pendant la période de crise économique qu’a connue la Chine. En effet, les difficultés économiques ont entraîné une hausse du prix des métaux. En guise de solution, le peuple a eu l’idée d’adopter un couvert en bois, plus économique et facile à concevoir. La baguette japonaise devient alors l’outil qui sert à manger et à moindre coût. 

Dès lors, la pratique fut vulgarisée et toute l’Asie l’adopta dans sa culture. Au Japon on obtiendra même plusieurs types de baguettes :

  • Hashi, la baguette japonaise traditionnelle ;
  • Ryoribashi la baguette japonaise pour cuisinier ;
  • Waribashi, la baguette japonaise jetable.

Mais alors, qu’est-ce qui fait la particularité de tous ces types de baguettes ? 

Les caractéristiques de la baguette japonaise 

À l’instar de la baguette asiatique, celle japonaise a une forme allongée et fine. Néanmoins, il existe quelques différences notables. 

Hashi 

C’est la baguette utilisée pour le repas. Elle se différentie par la taille. Il faut remarquer que la baguette japonaise est légèrement plus courte que la baguette asiatique. Ça fait environ 20 cm en moyenne. Dans le même temps, les baguettes utilisées par les hommes n’ont pas la même taille que celles des femmes. Autre précision, une baguette japonaise à des extrémités pointues contrairement à celles des baguettes asiatiques en général. 

Ryoribashi 

Il s’agit d’une forme de baguettes adaptées pour la cuisine. Elles se reconnaissent à leur longueur. Et pour cause, l’utilisateur doit pouvoir s’en servir sans se brûler. Elles font environ 30 à 40 cm. Pour résister à la chaleur, les fabricants les font plus robustes que les versions destinées à l’alimentation. À noter que la baguette japonaise traditionnelle est faite en bois qu’il soit précieux ou non. Il y en a également en laque. 

L’utilisation des baguettes japonaises 

L’utilisation d’une baguette japonaise se révèle très complexe. Toutefois, il suffit de s’entraîner un peu pour que l’habitude s’installe. La première baguette doit se poser entre le creux situé entre le pouce et l’index. Et sur le majeur ou l’annulaire. Ce dernier ne fait pas de mouvement au moment de saisir un aliment. Vous devez par la suite pincer la seconde baguette entre le pouce et l’index. 

Vous savez à présent l’essentiel sur l’origine de la baguette japonaise et celle de la baguette asiatique. Il ne vous reste qu’à faire l’expérience en essayant un aliment avec. 

Tout savoir sur l’origine des baguettes japonaises
Retour en haut